Rechercher
  • Amaury STOKLOSA

Ostéopathie : une approche douce et efficace pour le bien-être de votre bébé

Mis à jour : juin 22


Vous constatez que votre bébé pleure beaucoup, a des difficultés à trouver le sommeil ou semble souffrir de maux persistants ? Consulter un ostéopathe peut vous aider à identifier ces troubles et y mettre un terme par des gestes doux et adaptés à la physiologie du nourrisson.


Durant la grossesse et surtout lors de l’accouchement, le corps de votre bébé peut subir une série de contraintes mécaniques pouvant générer différents troubles après la naissance. Torticolis, coliques, reflux, difficulté à téter, maux de tête, digestion difficile ou déformation du crâne sont autant de désagréments possibles dans les premiers mois de vie. La bonne nouvelle c’est qu’ils n’ont rien d’une fatalité ! Il suffit parfois d’une ou deux consultations d’ostéopathie pour observer une nette amélioration et soulager votre tout petit.



En quoi consiste l’ostéopathie exactement ?


Fondée en 1885 par le médecin américain Andrew Taylor Still, l'ostéopathie est une discipline reconnue comme médecine complémentaire par l'Ordre des médecins et l'Académie de médecine.

Cette technique de soins exclusivement manuelle s’appuie sur des manipulations osseuses ou musculaires.

Elle se fonde sur le principe que le bien-être du corps humain dépend notamment du bon fonctionnement de son appareil locomoteur et que toutes les parties qui le composent sont reliées entre elles. Ainsi, dès qu’un dysfonctionnement apparaît quelque part, il peut en engendrer un autre ailleurs.

Le rôle de l’ostéopathe est alors de rétablir l’équilibre du corps ainsi que la bonne circulation des fluides et des influx nerveux au sein du tissu musculaire. Ce dernier va déceler les restrictions de mobilité puis agir sur le confort du patient en le débarrassant de ses troubles fonctionnels. Cette action n’est en revanche pas indiquée pour traiter les pathologies organiques qui elles nécessitent une consultation médicale.


L’ostéopathie est particulière adaptée au nourrisson qui, lors de sa venue au monde, a subi d’importantes contraintes mécaniques pouvant entraîner des conséquences variées. L'ostéopathe va permettre d'apaiser ses tensions et de rééquilibrer son métabolisme.


Quand faut-il faire appel à un ostéopathe pour son bébé ?

Il est possible de consulter un ostéopathe avec ou sans avis médical, dès les premières semaines de vie de votre enfant.

L’ostéopathie peut être indiquée selon les circonstances de la naissance (accouchement par le siège, sous péridurale, ayant nécessité l’usage de forceps, ventouse ou spatule, etc.) ou selon les observations faites sur votre bébé.


Ainsi, la consultation d’un ostéopathe est recommandée lorsque votre bébé :

  • tourne toujours sa tête du même côté pour dormir

  • pleure sans cesse

  • a des difficultés à téter

  • régurgite ou a des problèmes de digestion

  • dort trop peu

  • semble crispé (ses bras ou ses mains sont raides)

  • n’use ses cheveux que d’un côté du crâne

  • a des troubles ORL

  • garde un strabisme convergent ou divergent

  • a du mal à tenir sa tête

  • présente une asymétrie des hanches ou des membres inférieurs

  • a toujours un bras en arrière

  • etc.

Il est fréquent que ces symptômes soient liés à l’accouchement, souvent traumatisant en raison des forces appliquées sur le corps et notamment sur le crâne du bébé.

Rappel : si elle s’avère être un remède efficace dans bien des situations, une séance d’ostéopathie ne peut en aucun cas se substituer à une consultation pédiatrique.

Une consultation toute en douceur pour rétablir l’équilibre du nourrisson

Pour les nourrissons, les séances d’ostéopathie sont relativement longues et durent en général plus d’une heure. Elles débutent toujours par entretien préalable avec les parents. Ce dernier est essentiel puisqu’il permet à l’ostéopathe de connaître de manière détaillée les troubles qui vous amènent à consulter, les circonstances de l’accouchement et toutes autres informations pouvant lui être utiles (qualité du sommeil, alimentation, etc.).

S’en suit un examen méticuleux, doux et totalement indolore des différentes mobilités physiologiques de l’enfant (crâne, sacrum, thorax, abdomen…).

Ce temps d’observation permet de détecter tous les dysfonctionnements et légers déséquilibres pouvant être responsables des maux et de l’inconfort de votre bébé.


Vient ensuite la phase de soin. Les manipulations opérées toutes en délicatesse sont à peine perceptibles, sans craquements ni pressions fortes. Cette mobilisation douce et sans contrainte va permettre de libérer les zones tendues et de redonner au nouveau-né toute sa mobilité.

Lors de la séance, votre praticien vous fournira également des conseils sur les gestes à adopter à la maison ainsi que des mesures préventives.

Il est fréquent qu’une seule consultation suffise pour soulager votre enfant.

14 vues

LE CABINET

37 Rue Denon

71100 Chalon-sur-Saône

NOS HORAIRES

Du lundi au vendredi

9h - 19h30

NOUS CONTACTER

T: 03 45 28 44 82

© 2020 - Amaury STOKLOSA Ostéopathe - Tous droits réservés.

MENTIONS LÉGALES - CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION

  • Amaury STOKLOSA Ostéopathe
  • Amaury STOKLOSA Ostéopathe
  • Amaury STOKLOSA Ostéopathe
  • Amaury STOKLOSA Ostéopathe